Jean Le Cam a donné beaucoup d'amour à son bateau

Publié le par Nam

Et oui Le Cam sous son aspect un peu bourru d'écorché vif (écoutez quelques vacations pour vous en convaincre) est un grand ... sentimental.

 

A l'arrivée, il a dit quelque chose dans le genre "j'ai donné beaucoup d'amour à mon Bonduelle ... et il me l'a bien rendu".

 

 

Photo de Bonduelle au départ des Sables

(exclusivité Nam grâce au talent de photographe de l’Indiscret … un grand MERCI à toi Guillaume) et en arrière plan le chantier Feeling qui construit des bateaux comme j'aime (c'est un des rares grand chantier français à faire des dériveurs en série et pas que des petits ..)

 

Attention des paroles comme celles-là se ne sont pas des paroles en l'air : Jean et Bonduelle ont partagés 87 jours non stop autour du monde ensemble pour le pire et le meilleur mais surtout il y a 2 choses qui donnent encore plus de poids à ses propos. L'une d'entre elle explique pourquoi leur relation est si forte et l'autre prouve définitivement à quel point elle est unique.

 

- Jean Le Cam "Je m’implique largement dans tous mes bateaux. Je suis un manuel dans l’âme. Mon métier, c’est de courir, mais c’est aussi de construire". Et oui si Le Cam fait de la course au large c'est aussi parce qu'il aime donner 'naissance' à des bateaux. Roland Jourdain ne s’est pas associé à Jean pour rien (Bonduelle et Sill sont 2 sistership !).

 

- Enfin un détail qui ne trompe pas : arrivé aux Sables Jean a passé sa première nuit « à terre » sur son bateau !

 

Publié dans Vendée Globe 2004

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article