Bernard Stamm, concurrent malheureux du Vendée Globe ...

Publié le par Nam

… n’a pas tout perdu !

 

Bernard Stamm était l'un des favoris de ce Vendée Globe 2004/2005, mais il n’a pas pu prendre le départ en raison d’une fortune de mer sur The Transat qui l’a privé de son "SuperBijou".

 

Il est finalement quand même parti vivre une autre aventure autour du monde et il revient avec le Trophée Jules Verne en poche. A priori il s’est plutôt fait plaisir à bord d'Orange II qu'il a été intégré à la dernière minute comme barreur (sur 14 personnes à bord il n'y a que 3 de ces 'privilégiés' !).

 

Bernard Stamm raconte à l'arrivée : « Parmi les meilleurs souvenirs, il y a ces séquences de vitesse et des surfs. C'est inoubliable. Mon meilleur chrono à la barre, c'est 39 nœuds et des brouettes. C'est Jacquot (Jacques Caraës ndlr) qui a vérifié. Mais à bord, on n'a pas fait de concours pour faire le plus gros score »

 

Source et article complet : Le Télégramme de Brest

 

 

Publié dans Vendée Globe 2004

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article